AuteurThiago Antonio

Thiago Antonio Plasticien, Brésil

La formation de Thiago Antonio en cinéma et son intérêt pour la poésie et la littérature ont conduit son travail vers les arts visuels et numériques, en prenant la forme de poèmes visuels et de vidéos. L’écoute et l’empathie sont au cœur de son travail.
Thiago Antonio’s cinematographic training and his interest in poetry and literature led him to the visual and digital arts. His work takes the form of visual poems and video creations. His sense of empathy and mindfulness of others are central to his work.

Exofaune

Le Puy de Chambourget, Superbesse

Exofaune est une sculpture sonore qui propose une association insoli­te entre un satellite déchu et un oiseau chanteur. Les satellites ont permis à l’Ho­mme de regarder plus loin ont une durée de vie très courte, puis sont aba­ndonnés et remplacés par de plus modern­es. Ici il se métamorphose en un oiseau-machine délabré qui a construit son nid et y chante de jour comme de nuit.
La sculpture reçoit la pluie, le soleil, le vent et se transf­orme. Sa matière évo­lue et change d’appa­rence au fil des sem­aines. L’aspect roui­llé n’est rien d’aut­re qu’une réaction avec les éléments naturels et qui pro­tège, donnant une pl­us grande durabilité aux pièces qui le composent.
Placée au Puy de Cha­mbourguet, l’install­ation possède un dis­positif automate qui utilise des capteurs pour transformer l’intensité de la lum­ière et la force du vent en différents sons créant un récit de fragments sonores ne reproduisant jamais la même mélodie. Le cratère devient un amphithéâtre de la nature, et l’oiseau nous raconte tout ce qu’il a appris autr­efois, lorsqu’il a orbité autour de nous.

Exofaune is a sound sculpture that embodies the highly original idea of turning a fallen satellite into a songbird. Normally used to allow mankind to search deeper into the reaches of space, this instrument of science now morphs into a rather decrepit robotic bird which, having built its nest, bursts into song to entertain visitors and sometimes even the marmots. Its call fades amid the morning mist that covers the volcano chain.
The installation has an automated system that uses sensors to translate the intensity of daylight and the force of the wind into different sounds, creating a recital of sound fragments that never produce the same tune twice. The crater becomes nature’s own amphitheatre in which the bird tells what it learned during its former life when it orbited planet Earth. 


Hauteur : 1.8 m / Longueur : 4 m
Métal recyclé, panneaux solaires, enceintes et composants électroniques


Accès à l’oeuvre

En arrivant à Super-Besse, après le rond-point, prenez à droite en direction du Belambra Clubs. Garez-vous sur le parking Horizons. On arrival at Super-Besse, after the roundabout, go right in the direction of the Belambra Club. Park at the Horizons car park.

Le Sancy vous guide ! Retrouvez le circuit d’accès à l’oeuvre Exofaune sur le site du Sancy et sur l’application Sancy Explorer, à télécharger sur Apple Store ou sur Google Play.