AuteurBaptiste Corbet

Baptiste Corbet (Français), artiste et designer, Saint-Etienne
Baptiste Corbet s’intéresse à la notion de naufrage : comment les choses se brisent et se reconstruisent. Conjointement, il développe le son comme le produit d’un phénomène physique stimulant les sens, la perception d’un espace, d’un volume et la matière qui le compose.
Baptiste Corbet is interested in the idea of shipwreck: how things break up and are rebuilt. At the same time, he develops sound as the result of a physical phenomenon stimulating the senses, the perception of space, volume and the matter that makes it up.

Gong

Cascade des Essarts – Chastreix

À flanc de cascade, cette sculpture-machine-à-son prélève une petite quantité d’eau pour faire fonctionner son mécanisme composé de deux grandes roues. Gong est une machine d’acier qui produit une variation du paysage visuel et sonore du lieu, parsemé d’événements ponctuels : des coups de gong espacés. Au chuchotement de l’eau sur la roche, s’ajoute un tempo industriel rythmant le paysage. Acier brisé, rouillé, morceau échoué, l’œuvre donne l’impression de n’être que le fantôme de sa gloire passée. Peut-être responsable de son propre naufrage, il ne reste plus qu’une partie des mécanismes d’origine, tournant sans but au rythme de l’eau.

Right beside the waterfall, this sculpture/sound machine takes a small amount of water to make its two large wheels work. Gong is a steel machine that produces a variation on the visual landscape and soundscape of the site, peppered with one-off events: spaced out clangs of a gong. On top of the whispering of water on the rock comes an industrial beat giving rhythm to the landscape. Broken, rusted steel, a washed-up piece, the work seems to be but the ghost of its illustrious past. Possibly responsible for its own shipwreck, only part of the original device is left, revolving aimlessly to the tune of the water.


Longueur: 2 m
Largeur : 2 m
Hauteur : 2.5 m
Acier