Passage d’horizon

Diplômé des Beaux-arts de Valence en 1991, Christophe Gonnet explore les relations de l’homme au monde et les mutations de l’idée de nature au travers d’ « œuvres lieux », le plus souvent in situ, hors sol ou en suspension. Il considère la fragilité, l’équilibre, la gravité, comme des énergies qui entrent directement dans les processus d’élaboration de ses œuvres ambivalentes.

CHRISTOPHE GONNET, Loire, artiste

Se situant simultanément dans une recherche de dialogue et d’intimité, tant avec le grand paysage à son entour qu’avec le promeneur en son intérieur, "Passage d’horizon" se veut une interface singulière de leur rencontre. L’oeuvre prend la forme d’un chaos monumental, composé d’un enchevêtrement de troncs au travers duquel, horizontalement, le visiteur est invité à pénétrer. D’apparence précaire, instable, transitoire, cette sculpture installe par ses trajectoires un dialogue avec les lointains. Et prenant appui sur le bord du plateau, elle entraine le promeneur aux limites d’un point de vue, où ne cesse d’advenir le paysage qu’en regard il réalise… qu’en pensée il devient.

Nous avons besoin de votre consentement pour charger les traductions

Nous utilisons un service tiers pour traduire le contenu du site web qui peut collecter des données sur votre activité. Veuillez prendre connaissance des détails et accepter le service pour visualiser les traductions.