Courte voie lactée

Que ses interventions se passent en zones agricoles, au coeur des grandes villes ou en prison, Marc Herblin tente de les rendre indissociables de l’endroit où elles sont créées.

Marc Herblin
(français), plasticien, diplômé des Beaux-arts de Paris, Rennes (44)

L’artiste prend part à la vie d’un territoire, à son quotidien, à son travail pour en révéler sa beauté. "Courte voie lactée" est une forme de poésie agricole. L’œuvre est indissociable du lieu où elle est produite par l’utilisation du lait de ferme à l’endroit même où les laitières viennent pâturer. Sous la forme d’un ruisseau de lait, elle dévale la pente du pré. Ce petit cours d’eau artificiel est composé de bacs d’acier assemblés et remplis de «pierres de lait», plaques transformées par l’artiste lui-même à partir du lait du cheptel d’un producteur de Baffaud. C’est une forme hybride, entre bacs industriels et matériau vivant, un objet ample à l’échelle du paysage produit dans la chaleur intime d’une glande animale.

Pierres de lait fabriquées par l’artiste,
tôle, métal L : 40 m x l : 8 m

Nous avons besoin de votre consentement pour charger les traductions

Nous utilisons un service tiers pour traduire le contenu du site web qui peut collecter des données sur votre activité. Veuillez prendre connaissance des détails et accepter le service pour visualiser les traductions.