Canopée

Catherine tisse une relation intime entre le spectateur et l’environnement. S’appuyant sur une étude approfondie du site, elle crée des sculptures qui révèlent le caractère des lieux. Elle croise ses recherches avec celles des ethnobotanistes afin de mettre en lumière le concept de société végétale. Dans ses œuvres, les arbres et la nature, sont porteurs de mémoire et de sens. Dans un monde où tout est mouvement, elle nous incite à contempler le paysage.

Catherine Baas

Artiste plasticienne environnementale, France

L’œuvre s’appuie sur la communication entre les végétaux et renvoie aux questions environnementales de préservation des espaces arborés.
Ici, dans "Canopée", la forêt nous accueille en nous offrant la possibilité de s’asseoir ou de s’allonger pour l’observer. Cette installation de miroirs suspendus mêle notre reflet à celui de la forêt et permet aux visiteurs de se lover dans un paysage boisé sur une structure aux couleurs charnelles. Cette pause entre les arbres sollicite tous les sens et questionne notre relation avec la nature, elle nous permet d’en faire partie intégrante.

Hauteur : 1,8 m / Longueur : 5 m
6 pièces / Métal et bois recyclés, panneaux solaires, arduinos

Nous avons besoin de votre consentement pour charger les traductions

Nous utilisons un service tiers pour traduire le contenu du site web qui peut collecter des données sur votre activité. Veuillez prendre connaissance des détails et accepter le service pour visualiser les traductions.