Érosion [1421. 1416]

Julien est architecte et Vincent est sculpteur. Ils collaborent régulièrement dans leurs projets respectifs et forment le collectif Amical. Leurs réalisations se rencontrent à la croisée de la sculpture et de l'architecture sur des projets qu'ils nomment "ArchiSculptures". Leurs installations font partie de leurs recherches et expérimentations sur les modes d’habitats.

Julien Fajardo et Vincent Bredif

Archisculpteurs, France

Imaginons-nous il y a des dizaines de milliers d’années, une montagne dans laquelle une grotte existait, révélée petit à petit par l’érosion. Une forme intuitive, résultat d’un relevé topographique imaginaire de cette caverne, est suspendue dans l’espace, saisie dans le temps. Le premier mode d’habitat est notre propre corps et notre premier réflexe a été de se protéger des intempéries et des attaques des animaux en nous réfugiant dans des grottes naturelles. "Erosion [1421. 1416.]" est une invitation à appréhender les reliefs, une ArchiSculpture qui incite à vivre pleinement chaque mouvement.
Gravir pour atteindre des espaces de « pause » et observer, depuis d’anciens points de vue le paysage environnant, être dans le paysage, devenir le paysage et renouer avec notre nature propre.

Hauteur : 9 m / Longueur : 15 m / Largeur : 12 m
9 grands pieux métalliques, bois, câbles inox, filets de récolte de châtaigniers

Nous avons besoin de votre consentement pour charger les traductions

Nous utilisons un service tiers pour traduire le contenu du site web qui peut collecter des données sur votre activité. Veuillez prendre connaissance des détails et accepter le service pour visualiser les traductions.