ÉCRIN TORIQUE

Duo d’artistes plasticiens constructeurs, Alexia DeFluff et Clément Doyen sont des touche-à-tout curieux d’explorer de nombreuses matières et structures. Leur travail de l’acier et du bois les a amenés à se rencontrer dans un labyrinthe itinérant en bambou, puis conduits dans diverses aventures telles qu’une cathédrale dédiée au déclin des insectes, un serpent géant végétalisé ou encore un banc de calmars mécaniques et lumineux. Leur travail interroge notre rapport au vivant à travers des structures conçues pour créer des rencontres fortuites entre inconnus curieux.
 

ALEXIA DEFLUFF ET CLÉMENT DOYEN

DUO D’ARTISTES PLASTICIENS

France

Une forme géométrique simple et ronde, réconfortante et intrigante. Elle nous suggère à la fois un nid gigantesque ou encore une bouée de sauvetage...


Entièrement composée de fines branches tressées entre elles, on pense tout de suite à la vannerie et au tressage en osier, mais l’échelle de l’objet interpelle. Entourant le tronc complètement, il nous empêche tout accès à celui-ci, telle la matérialisation d’une aura protectrice et bienfaisante. En s’approchant, on réalise qu’une ouverture nous permet de rentrer à l’intérieur et de circuler tout autour de l’arbre. On est alors surpris de constater que l’ambiance y est tout autre. On se sent enveloppé, en sécurité. Si on y croise quelqu’un, la rencontre prendra une tournure différente et plus intime qu'à l’extérieur.


Cet écrin torique est une fiction, la géométrie fictive d’un objet absurde qui servirait à protéger les arbres, telle une bouée de sauvetage permettant de venir en aide à cette nature déclinante et décimée.

 

Hauteur : 2 m / Diamètre : 5 m / Superficie totale : 25 m²/ Acier et saule tressé 
 

Nous avons besoin de votre consentement pour charger les traductions

Nous utilisons un service tiers pour traduire le contenu du site web qui peut collecter des données sur votre activité. Veuillez prendre connaissance des détails et accepter le service pour visualiser les traductions.