En 2024, c'est au tour des enfants des écoles élémentaires de La Bourboule et de Compains/Valbeleix de réaliser une œuvre monumentale, éphémère et respectueuse de l'environnement. Chaque école créera son projet avec la contribution de deux artistes ayant déjà participé aux précédentes éditions d'Horizons « Arts-Nature » en Sancy : Grégoire Delanos et Christophe Dalecki. 
Projet multidisciplinaire piloté par les enseignants et accompagné par Pascale Desvilettes, conseillère pédagogique en arts plastiques, Direction des Services Départementaux de l'Education Nationale du Puy-de-Dôme.

Retrouvez les 2 œuvres Graines d'Horizons 
à partir du jeudi 27 juin

crédits photos : Pascale DESVILETTES , Clarice David 

Ecole élémentaire « La Dordogne » de  La Bourboule et en collaboration avec l’artiste Grégoire Delanos.

Ecole primaire (de la PS au CM2) de Valbeleix/ Compains et en collaboration avec l’artiste Christophe Dalecki.

LA CABANE 

 

Projet réalisé par les CE1 et CE2 de l’école élémentaire « La Dordogne » de  La Bourboule et en collaboration avec l’artiste Grégoire Delanos.

 

La cabane, c’est un projet sur les traces du sauvage. A partir de photographies, de moulages d’empreintes d’animaux, de l’écriture de poèmes, et du glanage de végétaux, les CE1 et CE2 de l’école « La Dordogne » de La Bourboule inscrivent leur perception de la biodiversité du Sancy sur les murs d’un refuge d’altitude aux parois de tissu, fines, légères, vaporeuses comme la brume qui survole l’étang du Pré Cohadon certains matins. 
Réalisée en cyanotype, cette cabane n’a pas vocation à être habitée d’êtres humains, mais s’inscrit comme un repère dans le paysage, une balise qui rappelle combien les environs sont peuplés d’êtres vivants, à qui sait les voir ou en capte les ombres fugaces, à hauteur de regard d’enfant.

Hauteur : 2,5 m / Longueur : 2 m / Largeur : 2 m  / bois et tissu, images tirées en cyanotype

L'ARCHE FLEURIE

 

Projet réalisé par l’école primaire (de la PS au CM2) de Valbeleix/ Compains et en collaboration avec l’artiste Christophe Dalecki.

 

Nous réalisons cette oeuvre devant le pont Charras auprès de la Couze de Valbeleix en-dessous du village. Ce pont en pierre servait à traverser la rivière au Moyen-âge, il fallait régler un péage. Aujourd’hui, il est utilisé par les promeneurs. La commune l’a conservé car il est beau et il raconte l’histoire du village. Une silhouette en métal du seigneur de Senneterre est posée à côté du pont. 
Ce pont et le seigneur nous ont donné des idées pour imaginer notre oeuvre. Notre oeuvre ressemble à un passage fleuri à l’intérieur duquel des personnes peuvent cheminer. Le passage a la forme d’une arche pour reprendre le dessin du pont. Au pied du seigneur, il y a des moutons et un chien pour représenter la vie à la ferme. Pour construire notre cabane et nos animaux, nous recyclons les déchets de la ferme (bâches plastiques, ficelles), de la maison (bouteilles en plastique) et des usines (cintres, palettes, des planches miroirs). 
On utilise et on rend jolis ces matériaux car autrement ils seraient brûlés, ils pollueraient l’air, la terre et les océans. Texte écrit par les enfants.

Hauteur : 2 m / Longueur : 2,20 m / Largeur : 1,5 m      
Matériaux : bois, plastique, métaux tous issus de récupération domestique, agricole et industrielle

(à l’exception des matériaux non visibles).

Nous avons besoin de votre consentement pour charger les traductions

Nous utilisons un service tiers pour traduire le contenu du site web qui peut collecter des données sur votre activité. Veuillez consulter les détails dans la politique de confidentialité et accepter le service pour voir les traductions.